Diagnostic Humidité

Humidite4

Humidite2L'humidité est une des principales causes de pathologie dans l'habitat. En effet, près de 25% des logements français présenteraient un problème d'humidité. Cette proportion grimpe à 42% dans le nord du pays. Sans compter que les conséquences sur la santé ne sont pas négligeables non plus puisque l'humidité est la cause d'affections respiratoires graves : asthmes, bronchites asthmatiques, bronchites chroniques, rhinites chroniques et diverses allergies respiratoires.

Les conséquences sur le bâti sont elles aussi importantes. Développement d'insectes xylophages (capricornes, vrillettes, termites), développement de champignons lignivores (mérule)... Ces infestations peuvent détériorer le logement, voir le détruire dans certains cas.

L'humidité dans l'habitat peut être causée par la condensation, les remontées capillaires, les infiltrations (murs, toiture), par accident (dégât des eaux). Une bonne ventilation suffit dans une grande partie des cas à lutter contre l'humidité ambiante.

IMMOBILIS EXPERTISE vous propose d'effectuer un diagnostic concernant l'humidité ambiante de votre logement. Ce diagnostic concernera le taux d'humidité ambiant (l'humidité relative pièce par pièce), la température, et l'humidité enregistrée sur les différents supports de votre habitat (murs, plinthes, sol, plafond...). Pour cela nous utilisons un thermo-hydromètre, ainsi qu'un humidimètre à électrode et radio-fréquence.

 humidite5

LES EFFETS SUR LA SANTE

Le taux d'humidité de votre habitation est un facteur qui influence le confort et la santé humaine. L'excès d'humidité dû à la condensation, à la remontée capillaire ou aux infiltrations, la présence de la mérule, des acariens, des moisissures et des autres parasites causent des affections respiratoires graves qui touchent surtout les enfants et les adolescents vivant dans des habitations malsaines.

L'allergie respiratoire désigne la sensibilité de certaines personnes pour les substances allergènes : les mycotoxines et les spores produits par les moisissures, les allergènes contenus dans les déjections des acariens, les émissions toxiques causées par la dégradation chimique de certains matériaux de construction attaqués par l'humidité. Un Français sur cinq est atteint d'allergie et une fois sur deux, elle est respiratoire. La réaction allergène se traduit par une rhinite (écoulement nasal, nez bouché, éternuements, conjonctivite), ou bien par une toux qui signale l'apparition de l'asthme.

La rhinite allergique (chronique) se manifeste par l'inflammation et la congestion de la voie nasale, l'irritation oculaire, la toux, la fatigue et les maux de tête. Par opposition à la rhinite saisonnière (rhume des foins), qui est provoquée par le pollen, la rhinite permanente est due à la vie dans un milieu trop humide et mal ventilé et à la présence des acariens, des poils d'animaux et des moisissures.

L'asthme est une maladie allergique qui se manifeste par la gêne respiratoire intense et la sensation d'étouffement. Les statistiques montrent que 20% des Français souffrent d'asthme aujourd'hui. Dans certaines régions, 65 à 90 % des asthmes de l'enfant et du jeune adulte sont associés à une sensibilisation due aux acariens des poussières de maison et au confinement des habitations